Blog
Billets du 15/10/2021

Trente milliards pour réindustrialiser la France

Trente milliards pour réindustrialiser la France : c’est très bien, sauf que sans supprimer les tracasseries administratives qui découragent les jeunes entrepreneurs, une part importante de ceux-ci continueront de s’expatrier dans des pays plus cléments pour fonder leurs entreprises. Il faut donc rendre facultatives toutes les normes inutiles qui plombent la créativité et réduire à l’essentiel les contraintes administratives en abrogeant celles qui ne provoquent que des gênes superflues.
Ensuite il faut réorienter les étudiants vers des études technologiques, 20 % des jeunes Français ont des diplômes scientifiques contre 45 % des jeunes Allemands.

Augmenter le nombre de policiers pour réduire l’insécurité : c’est très bien, sauf que sans réforme des institutions judiciaire et pénitentiaire, c’est mettre un cautère sur une jambe de bois. 

Augmenter le budget de la justice pour réduire le temps des procédures : c’est très bien, sauf que sans contrôle démocratique (avec des jurés populaires), les magistrats idéologues continueront à rendre des décisions immorales qui ne respectent ni les lois ni même les faits : bienveillants avec les délinquants, indifférents aux victimes, et féroces avec les innocents qui dérangent leurs convictions politiques ou qui contrarient de puissants intérêts occultes. Surtout il ne faut pas laisser les juges confisquer la démocratie.

L’État pourrait économiser des milliards simplement en libérant la créativité dans tous les domaines. Dégager goulûment toutes les normes qui ne concernent pas sécurité (comme ces normes nécessaires des installations électriques destinées à protéger les usagers). Toutes les autres : facultatives ! Ca ferait tant de fonctionnaires chargés de les appliquer en moins avec une baisse sensible du budget de l’État
Pourquoi engager des policiers si ceux-ci doivent se retrouver trop rapidement nez à nez avec les délinquants qu’ils ont eu tant de mal à serrer, par laxisme judiciaire (sursis renouvelés et cent mille peines non appliquées par an) ? 
Pourquoi donner des moyens financiers à une justice qui fonctionne si mal, parce que tout y est à transformer ou presque ? On pourrait faire beaucoup mieux pour beaucoup moins cher si l’on arrêtait de tolérer les pratiques mortifères de nombreux magistrats politisés ou complices des délinquants. Les jurys populaires coûtent beaucoup moins chers et sont bien plus fiables moralement. 
Pour réduire la surpopulation carcérale sans relâcher indûment les multirécidivistes, pourquoi se priver de louer les équipement pénitentiaires inutilisés des pays voisins mieux pourvus, comme le font les Belges avec les Pays-Bas ?

« Le bon sens est une valeur bourgeoise » dixit Guy Debord. 
Non ! Le bon sens est une source d’économie de l’argent public et surtout d’enrichissement des pays qui ne sont pas sclérosés par une administration kafkaïenne et une justice obsolète (toutes deux de types soviétiques ; et on a vu ce que ça a donné pour l'URSS et ses pays satellites).

Publié le 15/10/2021 10:05  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Haut
Rubriques

Comment survivre dans un environnement hostile

Actualités judiciaires

Derniers billets
Derniers commentaires
Archives
09-2021 Octobre 2021 11-2021
L M M J V S D
        01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Vous êtes ici :   Accueil » Blog