Blog - Actualités judiciaires

Nombre de membres 2 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
 


Ces billets sont disponibles en format standard RSS pour publication sur votre site web:
http://www.horreur-judiciaire.info/enquete/data/fr-blog.xml

Actualités judiciaires

Forte hausse de la délinquance en 2017  -  par reformedelajustice

Délinquance en forte hausse en 2017

Christophe SOULLEZ responsable de l’Observatoire National de la Délinquance révèle les chiffres de la délinquance en 2017 :

Coups et blessures volontaires :                         + 239 473 --> +  3,48 %

Violences à dépositaires de l’autorité publique : +  32 596 -->  +  2,67 %

Atteintes sexuelles :                                            +  42 844 -->  + 10,36 %

Cambriolages de résidences secondaires :        +  21 384 -->  +  3,13 %  

TRADUCTION en nombre de victimes

Coups et blessures volontaires :                         6 881 408 victimes (calcul --> 239 473 X 100 / 3,48)

Violences à dépositaires de l’autorité publique : 1 220 824 victimes (même calcul)

Atteintes sexuelles :                                               413 552 victimes

Cambriolages de résidences secondaires :           683 195 

Combien de victimes seront censées être moins nombreuses en limitant la vitesse à 80 km / heure ?

Combien de victimes seront restées à l'abandon par une politique de justice totalement obsolète ?

Commentaire anonyme : 9 198 979 crimes et délits en 2017 contre environ 500 000 en 1970 si je me souviens bien, cela signifie plus de 1 800 % d'augmentation de la délinquance en un demi siècle. Est-ce un choix politique délibéré ? Angélisme ? Culture de l'excuse ? Laxisme récurent de la Justice (dont 80 000 à 100 000 peines qui ne sont pas appliquées chaque année) ? Mal incurable ? Pourquoi les remèdes proposés par de nombreux intervenants de bon sens se heurtent-ils toujours à l'inaction de nos dirigeants ?

Commentaire d'Antoine : 9,2 millions de victimes chaque année font en dix ans 92 millions de personnes touchées, c'est à dire une fois et demi la population française. Autrefois 0,5 million de crimes et délits annuels concernaient 5 millions de victimes en dix ans : soit un Français sur huit.

Commentaire de Gilles Bressière (3 février 2018) : Une des principales fonctions régaliennes de l'Etat c'est d'assurer la sécurité des citoyens. Les derniers chiffres de la délinquance montrent une totale faillite des idéologues qui ont conseillé nos gouvernants. Rappelons les propos de Lionel Jospin, Premier Ministre, qui parlait du "sentiment" d'insécurité ; avait-il sous les yeux l'explosion du nombre de crimes et délits ? En plus, les chiffres énormes révélés ci-dessus par l'Observatoire National de la Délinquance ne prennent  apparemment  pas en compte les vols de voitures, les vols à la tire, les vols de téléphones portables, etc. Le mal est en réalité bien plus considérable !

Le sentiment d'impunité des multirécidivistes est évidemment lié au fonctionnement d'une institution judiciaire gravement défaillante. Augmenter les effectifs de la police c'est bien, adapter la réponse judiciaire aux vraies réalités c'est mieux.

La délinquance est en forte hausse en 2017 parce qu’il n’y a pas de volonté politique de la réduire. Pourquoi ?
Réponse : si l’on se réfère au coût de fonctionnement des prisons en Allemagne : 130 € / jour par détenu soit 47 450 € / an, donc pour 50 000 places supplémentaires (ce qui fait un total pourtant moindre que dans nos pays voisins) cela pèserait 2,37 milliards par an de coût de fonctionnement sur le budget de l’Etat sans compter le coût de construction des établissements pénitentiaires supplémentaires. Solution évaluée pour que toutes les peines soient appliquées et ne pas laisser 100 000 condamnations annuelles en déshérence.

Devant cette estimation, les responsables de Bercy doivent donc conseiller à nos dirigeants de faire peser le coût de la délinquance sur les Français par l’augmentation du nombre de victimes et l’inflation des préjudices subis (cambriolages, agressions, vols avec violences, etc.) tout ce qui contribue (en plus) à la hausse des primes d’assurances.
L’impunité actuelle permet aux pickpockets, aux professionnels du cambriolage, du vol à l’arracher, d’exercer leur métier de façon industrielle et d’enrichir les mafias venues des pays de l’Est ou bien les caïds des zones de non-droit des cités dites sensibles. 
Sitôt arrêtés, sitôt relâchés. Plus la Justice est laxiste et plus la délinquance va progresser nourrie par un sentiment d’impunité.

 Est-ce que nos élus accepteraient de diminuer tous les nombreux avantages qui contribuent à leur train de vie princier afin de se montrer exemplaires, surtout avant de solliciter les citoyens à faire des sacrifices supplémentaires (plus de taxes, plus d’impôts, plus de contraintes et moins de sécurité) ?
 La sécurité c’est bien, les économies sur le dos des Français c’est mieux.

Rappelons que la dette publique est passée de 20 % du PIB en 1980 à 98 % du PIB aujourd’hui ; mais que ce chiffre officiel est obtenu en omettant de compter la dette de la SNCF (55 milliards d’euros) plus celle d’EDF (36 milliards) plus celle de l’assurance-chômage (36 milliards) plus celle des hôpitaux (30 milliards).

Publié le 02/02/2018 10:20   Tous les billets   Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Rubriques

Comment survivre dans un environnement hostile

Actualités judiciaires

Derniers billets
Archives
05-2018 Juin 2018 07-2018
L M M J V S D
        01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Actualités judiciaires