Blog - Actualités judiciaires

Nombre de membres 2 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
 


Ces billets sont disponibles en format standard RSS pour publication sur votre site web:
http://www.horreur-judiciaire.info/enquete/data/fr-blog.xml

Actualités judiciaires

François Fillon au deuxième tour de la primaire  -  par Bressiere

François Fillon au deuxième tour de la primaire de la Droite et du Centre.  

  J’ai souhaité ne pas avoir en politique de position partisane afin de toucher un large public.   Mais je dois révéler que la personne qui s’occupe de la promotion de mon livre a fait parvenir, le 1er février 2016, un exemplaire imprimé à François Fillon à l’adresse de son mouvement « La France Forte ».   Et François Fillon lui a répondu personnellement le 17 février, sur du papier à en-tête de l’Assemblée Nationale :

  « Chère Madame,

         J’ai pris personnellement connaissance de votre courrier daté du 1er février dernier, et j’ai parcouru avec intérêt l’ouvrage de Gilles BRESSIERE « L’horreur judiciaire (au nom du peuple français) » que vous avez eu l’amabilité de me faire parvenir. J’ai été très sensible à votre démarche.

         J’ai la conviction que la réponse de la Justice doit être à la hauteur des agressions que la société subit. Le sentiment d’impunité continuera de prospérer si le premier réflexe est de trouver des excuses aux délinquants, et si le second réflexe consiste à imaginer des sanctions qui écartent chez eux l’idée de devoir subir une réelle condamnation. A l’instar de Gilles BRESSIERE, j’estime que rétablir l’autorité de l’Etat est une priorité.

         Vous lui transmettrez mes remerciements pour l’envoi de son ouvrage car son regard est utile à ma réflexion.

         Touché pas la confiance que vous me témoignez, je vous prie de croire, Chère Madame, à l’assurance de mes respectueux hommages.

                                                                                     François FILLON »

    Lors de la primaire de la Droite et du Centre, je n’avais pas l’intention d’aller voter car je croyais aux prédictions des sondeurs et que c’était plié, avec le choix, au deuxième tour, d’Alain Juppé. L’annonce d’un frémissement des sondages en faveur de François Fillon m’a finalement poussé à me rendre au bureau de vote (et beaucoup ont fait comme moi).

    J’ai envoyé des mails et des SMS à mes amis pour leur expliquer mon soutien à François Fillon :

1°) Parce que François Fillon a lu mon essai et l’a apprécié.

2°) Parce qu’il a écrit un livre « Vaincre le totalitarisme islamique»* et qu’il veut protéger les chrétiens d’Orient.

3°) Parce qu’il veut réduire le nombre de députés et de sénateurs, etc. 

   Mon premièrement était humoristique, en fait, ma vraie première raison c’est ce qu’il a écrit page 193 de son livre « Faire » : « L’autorité de l’Etat ne sera rétablie que si l’on apprend à sanctionner les comportements abusifs des administrations et à respecter la bonne foi des administrés. » et page 198 : « Aucune société ne peut résister longtemps à l’impunité des délinquants et à la culpabilisation sournoise de ceux qui n’ont rien fait. » c’est ce qui a principalement déterminé mon adhésion à son projet politique.

    Le lendemain du premier tour j’ai reçu des mails et de SMS « Tu dois être content. », « Youpi ! », etc.

  Je leur ai répondu qu’évidemment j’étais bien plus que satisfait de cet incroyable premier tour, mais j’ai ajouté que tous les politiciens médiocres et les marchands d’illusions allaient maintenant se liguer contre François Fillon.   Ses adversaires politiques abuseraient de la caricature, de la dénaturation de son projet avec une effrayante désinformation déclamatoire soutenue par la mauvaise foi flamboyante d’orateurs talentueux.

  Ca n’a pas raté.

  Ils parlaient de « Droite rétrograde » pour qualifier le projet de François Fillon alors qu’il s’agit bien, pour lui, de « Droite audacieuse » et de « Droite sociale », celle dont Philippe Seguin en a été son mentor.

    La polémique fallacieuse sur l’IVG en est un triste exemple. François Fillon, pour des raisons morales, concernant sa famille et lui, ne la pratiquerait pas. En revanche il laisse les autres faire comme bon leur semble, avec ce souci de protéger la santé des femmes qui y auront recours. C'est bien la vision d'un homme d'Etat.

  Alors, ceux dont les neurones ne se sont pas allumés devant cette évidence, n'ont probablement pas lu son livre "Faire", ou bien que leur sectarisme et leur mauvaise foi atavique ont obscurci leur jugement.

  Je parie qu'on dira de François Fillon, à la fin de son mandat :

"Il ne savait pas que c'était impossible, alors il l'a fait."

* François Fillon est le seul candidat à l'élection présidentielle qui propose quatre mesures de bon sens pour lutter contre le fléau de l'islamisme radical (page 135 à 140 de son livre "Vaincre le totalitarisme islamique"). Concernant la montée du nazisme, pour comprendre l'aveuglement général, il cite Hannah Arendt (page 149) : "(...) la catastrophe n'avait pas été perçue au début par tous parce qu'elle était "dissimulée non par des réalités mais par des paroles trompeuses et parfaitement efficaces de presque tous les personnages officiels qui trouvaient, continuellement et dans de nombreuses et ingénieuses variantes, une explication satisfaisante des événements préoccupants et des craintes justifiées".  " Quand on vous dit que François Fillon a une vraie vision d'Homme d'Etat !

Publié le 23/11/2016 10:50   Tous les billets   Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Rubriques

Comment survivre dans un environnement hostile

Actualités judiciaires

Derniers billets
Archives
09-2018 Octobre 2018 11-2018
L M M J V S D
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Actualités judiciaires