Blog - Actualités judiciaires

Nombre de membres 2 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
 


Ces billets sont disponibles en format standard RSS pour publication sur votre site web:
http://www.horreur-judiciaire.info/enquete/data/fr-blog.xml

Actualités judiciaires

Macron ? Rien de problématique.....et toc...!  -  par Lucas

La HATVP de M. Nadal, en binôme avec le PNF, font fuiter dans la presse amie (en fait quasiment toute la presse) tous les détails de la désormais fameuse affaire Fillon. Par contre pour les amis, c'est un autre régime. Dans le cas Macron, comme l'indique M. Nadal, la HATVP est soumise au secret professionnel et ne peut fournir aucun renseignement. Circulez...


https://www.challenges.fr/election-presidentielle-2017/declaration-de-patrimoine-de-macron-rien-de-problematique-selon-la-hatvp_463120


La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), saisie par Anticor, n'a pas décelé d'éléments problématiques dans la déclaration de patrimoine d'Emmanuel Macron, selon un courrier rendu public lundi par l'association. "Les contrôles mis en oeuvre par la Haute autorité (...) n'ont révélé aucun élément de nature à remettre en cause le caractère exhaustif, exact et sincère de la déclaration" du candidat à la présidentielle, a écrit le président de cette instance indépendante, Jean-Louis Nadal.
"La Haute Autorité étant soumise au secret professionnel (...) il ne m'est pas possible de vous donner de plus amples renseignements quant au détail des informations recueillies dans le cadre de ces vérifications et contrôles", ajoute M. Nadal dans ce courrier en date du 23 mars.

L'association s'était interrogée mi-mars sur un "manque de cohérence entre les revenus et le patrimoine déclarés" par le leader d'En Marche!. Dans sa déclaration d'intérêts signée le 24 octobre 2014, Emmanuel Macron indiquait avoir perçu, comme banquier à la banque Rothschild puis comme secrétaire général adjoint à la présidence de la République, "3,3 millions d'euros de revenus avant impôts", de 2009 jusqu'à son entrée au gouvernement comme ministre de l'Economie en août 2014, avait relevé Anticor. Il avait touché notamment, pour ses activités dans la banque d'affaires, "2,8 millions d'euros" entre 2009 et sa nomination en mai 2012 au secrétariat général de la présidence sous François Hollande.
Or dans sa déclaration de patrimoine, signée le même jour et contrôlée par la HATVP, M. Macron avait fait état d'un patrimoine de "1,2 million d'euros et d'un endettement de 1 million d'euros", "soit un patrimoine net de seulement 200.000 euros", de quoi susciter des "interrogations" selon Anticor.

Commentaire de François Marie Arouet : Un endettement de 1 million d'euro, pourquoi faire ? Si Emmanuel Macron avait utilisé ce prêt pour acquérir un bien immobilier, ce bien devrait figurer dans son patrimoine... mais rien... un million dilapidé pour rien...

Le moins qu'on puisse constater c'est que la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique manque totalement de transparence.

Commentaire de marjeanrie 28.03.2017 à 08h14 suite à l'article de l'hebdomadaire Challenges (lien ci-dessus)
Encore un camouflet. La HATVC est dirigée par un juge en retraite qui a appelé à voter Hollande en 2012. Et son placement (560 000€ de revenus mobiliers déclarés sur 2011-2012) un prêt pour travaux immobiliers pas de biens immobiliers???

Commentaire de Gilles Bressière : La ressemblance du traitement judiciaire de l'affaire "Denis Dejustys" présentée dans mon essai (de la page 11 à la page 26) "L'horreur judiciaire (au nom du peuple français)" et celui de l'affaire "François Fillon" montre des pratiques pénales qui semblent très fréquentes. Un agrandissement de moins de 20 m² qui était légal au moment où ont été engagés les travaux a pourtant fait l'objet de poursuites. Les voisins promoteurs, eux, n'ont pas été inquiétés pour avoir ensuite construit d'importantes villas dans la même zone. De même, François Fillon est poursuivi pour avoir engagé des membres de sa famille comme assistants parlementaires, sans avoir eu à définir leurs missions de façon précise, c'était légal avant 2013. Emmanuel Macron, lui, n'est pas inquiété alors que sa déclaration de patrimoine semble incohérente, en 2014.

Notre République se comporte malheureusement exactement comme c'est exposé dans le livre de Caroline Brun et Marie-Christine Tabet : «L’Etat-voyou» paru chez Albin Michel.

Publié le 28/03/2017 13:24   Tous les billets   Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Rubriques

Comment survivre dans un environnement hostile

Actualités judiciaires

Derniers billets
Archives
12-2017 Janvier 2018 02-2018
L M M J V S D
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Actualités judiciaires