Blog - Actualités judiciaires

Nombre de membres 2 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
 


Ces billets sont disponibles en format standard RSS pour publication sur votre site web:
http://www.horreur-judiciaire.info/enquete/data/fr-blog.xml

Actualités judiciaires

Ferrand digne représentant de l'économie palatiale  -  par Lucas

Richard Ferrand est à présent défendu par l’état-major actuel des Mutuelles de Bretagne.

Malheureusement cet appui est déjà raillé par la presse
« après son élection comme député, en 2012, c’est une proche collaboratrice de Richard Ferrand qui lui a succédé à la tête des Mutuelles de Bretagne. Au moment de rejoindre l’Assemblée nationale, le conseil d’administration a nommé sur sa proposition son ancienne adjointe, Joëlle Salaün, au poste de directrice générale. Il a obtenu dans le même temps de conserver un poste de chargé de mission auprès de la nouvelle directrice, rémunéré 1 250 euros par mois, pendant toute la législature de 2012 à 2017."

 http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/05/30/entre-politique-et-affaires-enquete-sur-le-melange-des-genres-de-richard-ferrand_5135867_823448.html

Un tel personnage pourrait figurer dans un vaudeville inspiré de Topaze et il reste à espérer que les bretons de sa circonscription finistérienne permettront enfin de le chasser (on peut toujours rêver ?)

Passons sur les palinodies actuelles cherchant à asséner au peuple qu’un personnage public se livrant à divers tripatouillages dans son seul intérêt financier doive être considéré foncièrement honnête pourvu que la justice (au service du pouvoir) n’intervienne pas.

On s’intéressera au style de pouvoir permettant ces dérives.

Il s’agit de l’économie palatiale

« L'expression économie palatiale désigne le système économique dans lequel la richesse provient d'un point central (le palais) pour atteindre en bout de chaîne la population générale, qui dépend fortement de cette source de revenu. L'organisation sociale découlant du système économique palatial est constituée d'une élite tournée vers les plaisirs, servie par une classe de bureaucrates qui gèrent l'administration de l'État, et reposant sur une classe de paysans assurant la subsistance de l'ensemble.
Le modèle économique invoque la combinaison d'une économie planifiée (permettant la réalisation de grands travaux, tels les pyramides) et d'une économie de subsistance.
Les exemples historiques qui lui correspondent comprennent la civilisation mycénienne et la civilisation minoenne durant la Grèce antique en particulier, quoique bien d'autres civilisations préindustrielles puissent se référer également à ce modèle, qui ne se confond cependant pas avec les économies de l'Antiquité classique ni du Moyen Âge.
Sous ses aspects contemporains, l'économie des pays sans développement en Amérique centrale et Amérique du Sud sous le joug des juntes militaires, assurant leur domination sur un peuple paupérisé à l'extrême par le biais d'un strict État policier doublé d'une propagande visant à effacer la nature du régime sous l'identité d'un gouvernement fantoche d'une république bananière, constitue un premier exemple jusqu'aux années 1970. À cette différence que l'influence étrangère d'une grande puissance, liée à la mainmise par les multinationales sur les ressources naturelles du pays, est observable.
Un autre est l'économie de la Corée du Nord, qui fut comparée à l'économie palatine dans sa version antique. Elle est entièrement prise en charge par l'État, et si inefficace que le pays dépend de l'aide étrangère (notamment celle de la Chine, son grand voisin) pour assurer la survie de sa population.
Il y a enfin l'exemple des républiques bananières africaines (par exemple le Gabon et les deux Congo). L'État est le principal pourvoyeur d'emploi, le pays lui-même ne produit rien et ne fait que laisser exploiter par des compagnies étrangères ses ressources. Les dividendes d'exploitation, directement reversés à l'État servent théoriquement à faire fonctionner le pays (seules ressources du budget) mais s'épuisent bien avant d'atteindre leur but (détournements, gaspillages, corruption), ce qui aboutit à une situation de faillite économique constante, plus ou moins compensée par des aides internationales, elles-mêmes à leur tour détournées ou gaspillées par un pouvoir corrompu. Le peuple, majoritairement employé dans la fonction publique, reste généralement très passif, car totalement dépendant des salaires. » https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89conomie_palatiale

On ne peut s’empêcher de faire un parallèle avec la France actuelle, dirigée par une oligarchie vivant dans un confort opulent, s’appuyant sur une bureaucratie chargée de faire fonctionner l’état, dans un système économique non rentable devant faire appel aux aides européennes et aux compromissions et arrangements divers avec les multinationales pour parvenir à boucler son budget, lui permettant de se maintenir au pouvoir en saupoudrant d’aides un peuple devenant très passif puisque dépendant de ces aides d’état.

Publié le 31/05/2017 15:14   Tous les billets   Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Rubriques

Comment survivre dans un environnement hostile

Actualités judiciaires

Derniers billets
Archives
06-2018 Juillet 2018 08-2018
L M M J V S D
            01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Actualités judiciaires