Blog - Actualités judiciaires

Nombre de membres 2 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
 


Ces billets sont disponibles en format standard RSS pour publication sur votre site web:
http://horreur-judiciaire.info/enquete/data/fr-blog.xml

Actualités judiciaires

Qui a dit "République bananière" ?  -  par GillesBressiere

Qui a dit "République bananière" ?

Extraits de l'éditorial de Franz-Olivier Giesbert: 'Bienvenu dans le «nouveau monde»' 'Le Point' n°2526 du 14 janvier 2021:

Comme au temps des «heures les plus sombres de notre Histoire» - pour reprendre la logomachie du camp du Bien -, les syndicats SUD et CGT de l'Éducation ont dénoncé publiquement Fatiha Agag-Boudjahlat, professeure d'histoire-géo et militante laïque, auprès de son recteur d'académie et du président du conseil départemental de la Haute-Garonne. Son crime: avoir évoqué, sur les réseaux sociaux, le cas de cinq élèves de son établissement, «venus de l'étranger», qui avaient refusé d'observer la minute de silence en mémoire de Samuel Paty, l'enseignant décapité l'automne dernier.

Comme les sinistres collabos de «Je suis partout», qui, dans les années 1940, désignaient les juifs à la vindicte de la milice, SUD et la CGT ont donc fait de Mme Agag-Boudjahlat une cible pour les islamistes et les très violents «antifa». Grâce soit rendue à Jean-Michel Blanquer qui a eu, comme d'habitude, la réaction qu'il fallait: «C'est proprement hallucinant.» Le ministre a annoncé, par ailleurs, qu'elle devrait bénéficier d'une «protection fonctionnelle». Est-ce donc la France que nous chérissons tant, ce pays où les syndicats mouchardent les enseignants qu'ils sont censés défendre dans un contexte difficile?

Ces syndicats, perroquets de l'ultragauche, n'ont pas de morale, on le savait déjà, mais les magistrats en ont-ils encore, eux? La question mérite d'être posée après le stupéfiant communiqué de François Molins, procureur général près la Cour de cassation, annonçant, la semaine dernière, qu'une information judiciaire était ouverte contre le ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti, pour «prise illégale d'intérêts». Devant une telle énormité proférée par une si haute autorité, il y a de quoi tomber de sa chaise: pour prévenir précisément d'éventuels conflits d'intérêts, Jean Castex n'a-t-il pas, depuis plusieurs mois, la charge des dossiers qui ont un lien avec les activités d'Eric Dupond-Moretti quand il était avocat?

Qu'importe le droit, pourvu que le Parquet national financier soit lavé plus blanc. Comme l'a révélé l'enquête explosive de Marc Leplongeon dans le Point (« La nouvelle affaire des écoutes », 25 juin 2020), le PNF a commis une faute grave: dans le cadre de sa guéguerre judiciaire contre Nicolas Sarkozy, trois de ses magistrats recherchaient frénétiquement la supposée «taupe» qui aurait averti l'ancien président et son avocat Thierry Herzog qu'ils étaient sur écoute. Dans ce but, ces juges n'avaient pas hésité à mettre leur nez dans les facturations téléphoniques détaillées de plusieurs grands avocats, dont Eric Dupond-Moretti. Une pratique, typique des républiques bananières, impensable dans un État de droit.

Dans cette affaire, s'il y a un coupable, c'est la victime de la machine judiciaire, en l'espèce Éric Dupond-Moretti, qui avait osé déposer une plainte avant de la retirer quand il est devenu garde des Sceaux. Une enquête administrative avait néanmoins été ouverte, ce qui est la moindre des choses, à propos des agissements des trois magistrats du PNF. En accord avec les syndicats, les plus hautes autorités judiciaires ont apparemment décidé qu'elle n'aurait pas lieu. Une réaction bassement corporatiste. Circulez, il n'y a rien à voir, telle est la nouvelle «devise» de notre justice.
Cliquer Ici

Ce déplorable état des choses perdurera tant que ne seront pas instaurées des Commissions Ethiques (composées de citoyens tirés au sort) pour corriger les nombreuses bavures judiciaires qui crucifient l’État de droit. 
Verrons-nous, un jour proche, ‘un Homme ou une Femme d’Etat’ qui œuvrera
pour parfaire la Révolution française en faisant vraiment appliquer pleinement les termes de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen ? 

Feuilleton arMen Charpentier 33ème et dernier épisode : cliquer Ici

L'intégrale du livre arMen Charpentier : (téléchargeable gratuitement) cliquer Ici

Ce livre explique la désindustrialisation de la France. Il analyse les effets désastreux d'une technocratie incompétente plus préoccupée à se maintenir au pouvoir plutôt qu'à administrer efficacement et avec éthique notre pays. Passe-droit et copinage douteux sont monnaie courante pour dorloter financièrement des canards boiteux ou favoriser des grosses boîtes au détriment des entreprises qui mériteraient d'être soutenues.

Publié le 14/01/2021 13:07   Tous les billets   Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Rubriques

Comment survivre dans un environnement hostile

Actualités judiciaires

Derniers billets
Derniers commentaires
Archives
11-2021 Décembre 2021 01-2022
L M M J V S D
    01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Actualités judiciaires